ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

Le ciné-cabaret "Drôles de chamois sur les Tsarfas"

Drôles de chamois sur les Tsarfas est une oeuvre de fiction qui raconte l’histoire de Ramon Bochatay, un Argentin d’origine valaisanne
qui a entrepris un voyage vers la terre qui a vu naître son ancêtre Cyprien Bochatay de Salvan, émigré en Amérique du sud au milieu du 19ème siècle. 
Grâce à une lettre retrouvée dans les archives familiales, accompagné de sa femme Josefina, il désire comprendre les raisons qui ont poussé son ancêtre à quitter son village de Salvan, à l’aube du 22 mai 1844. A la fois drôle et émouvant, avec la complicité des habitants hauts en couleur du lieu, ce retour dans le passé permettra au couple argentin de parcourir les sentiers périlleux d’une histoire locale bien mouvementée. 

Recherche historique, dramaturgie, mise en scène, réalisation cinématographique, scénographie, technique son et lumière, accompagnements musicaux et chorégraphies constituent l’encadrement artistique professionnel du projet. 
Des rédacteurs(trices), comédiens(iennes), chanteurs(euses), danseurs(euses), musiciens(iennes) et techniciens(iennes) amateurs du village de Vernayaz et environs ont été engagés par la Confrérire pour la réalisation de ce projet.

 

SYNOPSIS

Argentine, 7 octobre 2020. 
Ernesto, un garçon d’une dizaine d’années, joue au foot devant une ferme, dans la campagne aux abords de la petite ville d’Esperanza.
Son père, Ramon Bochatay, se rapproche de la ferme, pressé de rentrer de son travail pour suivre le match amical que son pays doit livrer contre la Suisse. Ramon veut profiter de cet événement sportif pour faire part à son fils de l’existence d’un document qui prouve leur origine suisse, une lettre datée du 27 août 1844 qu’il a trouvée dans les archives familiales, signée par l’un de ses lointains ancêtres dénommé Cyprien Bochatay. Cette lettre raconte les raisons qui ont poussé son ancêtre il y a 178 ans à quitter son village natal de Salvan en Suisse, en compagnie de sa fiancée Célestine Coquoz, pour émigrer au Brésil et rejoindre Nova Friburgo, une cité fondée par des Suisses fribourgeois émigrés vers 1820. Après une intense discussion, à la fois drôle et émouvante, Ramon fait part également à son fils de son intention d’entreprendre un voyage vers la terre qui a vu naître ses ancêtres.

Contact

La Confrérie "La Pissevache"

cinecabaret.vernayaz@gmail.com

Chemin de l'Eglise 5
1904 Vernayaz